Vallée du Fossat à pied

Nous découvrons la vallée du Fossat avec un club de randonnée et ses 26 randonneurs motivés. Les paysages sont totalement différents à ceux du Haut-Livradois. En cette fin juin, les 7°C, nous saisissent dès la sortie du bus : Nous sommes, ici, en montagne !

Pour accéder au départ de cette balade :

  • De Job prendre la D 255, direction Col de Chansert. Passer le col et, 1km plus loin, se garer dans une épingle, panneau Vallée du Fossat.
  • De Saint-Pierre-la-Bourlhonne, prendre la D 255, direction Col de Chansert et Vallée du Fossat. Parking dans une épingle 1km avant de franchir le col.
  • De la Loire : Village de Chalmazel —> Col du Béal —> Saint-Pierre-la-Bourlhonne.

Cette vallée glacière, en forme d’auge, s’élève doucement depuis le Pré Daval (1198 m). Nous quittons les prairies fraîches du fond de la vallée où paissent quelques vaches de race Salers.

Les prairies qui bordent le ruisseau de Vertolaye

Le Fossat

Le sentier serpente ensuite dans une belle hêtraie-sapinière. Plus loin (1320 m), nous tombons sur une tourbière de pente avec ses plantes caractéristiques : sphaignes et linaigrettes !

La tourbière de pente avec ses linaigrettes

La luxuriance de la Vallée du Fossat !

Quelques explications sur les plantes carnivores que l’on retrouve ici et nous repartons vers le col de la Croix du Fossat. Ce col délimite les deux vallées glacières que sont la vallée du Fossat et la vallée des Reblats; certes moins connue mais tout aussi intéressante quant à sa faune et sa flore.

Le col de la croix du Fossat séparant la vallée du Fossat et celle des Reblats

Col d la croix du Fossat : 1428 m

Au niveau des jasseries de la Croix du Fossat (1455 m), nous expliquons le fonctionnement de cet habitat agricole typique du Forez.

Vallée du Fossat

Explications sur les jasseries de la Croix du Fossat

Un jas avec son toit à 45 degrés

Les reines des Hautes-Chaumes : Gentianes et Myrilles !

En dessous de la brume, nous décidons tout de même de nous y plonger à corps et âme pour atteindre le sommet de la montagne du Monthiallier (1557 m). Sur le chemin, nous observons les ruines d’une cave d’affinage de fourmes.

Dans la montée au Monthiallier

Brouillard : il s’agit de ne pas se perdre !

Nous redescendons ensuite en direction des rochers de la Pause. Vu le mauvais temps, nous décidons de poursuivre notre randonnée et nous arrêtons pour pique-niquer dans la hêtraie (1390 m).

Descente vers les rochers de la Pause

Nous repartons ensuite en direction du Pré Daval en empruntant un très beau sentier dont le départ se situe à l’est du Col de Chansert à l’altitude 1260 m.

Le sentier qui emprunte la belle hêtraie qui de la vallée du Fossat

Encore une très belle vue sur la vallée du Fossat avant de monter dans le bus. Pour voir la météo sur le site, vous pouvez consulter la webcam du chalet des gentianes. Nous partons ensuite visiter la ville d’Ambert avec un guide de l’office de tourisme d’Ambert.

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *