Monter au Cagire entre amis

A 1h15 de Toulouse se trouve le village de Juzet d’Izaut, point de départ pour monter au Cagire.

Le Cagire, une sortie à la journée

La montée au pic du Cagire, une sortie à la journée

Cette belle montagne, avec sa forme caractéristique et son altitude modeste (1912 mètres) se dégage du piémont pyrénéen. Elle surplombe la plaine de la Garonne et de Saint-Gaudens à Montréjeau, l’oeil du randonneur s’y accroche inexorablement : The K-Gire !

Le Cagire vu depuis Saint-Gaudens

Le Cagire vu depuis Saint-Gaudens

Accéder au point de départ :

Dans le village de Juzet d’Izaut, prendre la D618 en direction de Sengouagnet/Saint Girons. Environ 1 km après la sortie du village, vous arrivez au col de Buret (599 mètres). Prendre à droite en direction du parking de la Couage (960 mètres).

Monter au Cagire mais pour voir quoi ?

A l’orée de la forêt (1357 m), vous trouverez la petite cabane de Juzet. En cas de mauvais temps, elle sert de refuge pour les randonneurs. En hiver, si le risque d’avalanche est important, je vous conseille de ne pas poursuivre plus loin.

La plaine de la Garonne s'étale à nos pieds

La plaine de la Garonne s’étale à nos pieds

A partir de la cabane, le chemin s’élève peu à peu en zig-zag. Plein nord, la plaine de la Garonne se dévoile progressivement.

Une vue imprenable sur la Maladetta

Une vue imprenable sur la Maladetta

Au col, entre le sommet de pique-poque (1847 m) et le Cagire (1912 m), vous passerez à côté d’un gouffre peu avenant.

Le proverbe pyrénéen du jour : « Qui ne sait monter au Cagire n’est pas commingeois« .

Bonne randonnée à toutes et à tous !!!

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *